Jean-Claude Boyer*

Géographie humaine de l'Allemagne

Armand Colin, coll. U, Paris, 1997

 

Géographie humaine de l'Allemagne est le second livre sur les pays d'Europe du Nord de Jean-Claude Boyer à paraître dans la collection U . Le précédent était consacré aux pays du Benelux : Pays-Bas, Belgique, Luxembourg (Masson géographie, Paris, 1994).

L'ouvrage s'efforce d'analyser les nouvelles réalités territoriales - dans leur dimension politique, culturelle, administrative ou industrielle - de l'Allemagne réunifiée. Rompant avec une RFA qui constituait l'un des pays les plus homogènes, l'Allemagne aujourd'hui est confrontée au "défi des disparités territoriales qui a - selon l'auteur - pris une ampleur considérable" et contribue à compromettre le fameux "modèle rhénan" d'organisation économique et sociale.

Sont passés au crible les défis de l'unification, les bouleversements du "modèle allemand", les évolutions de l'économie et de l'industrie, la problématique du rapport ville/campagne et le rôle de la renaissance de Berlin, ainsi que l'affirmation des Lander et des grands ensembles régionaux, avec, en toile de fond, une grille d'analyse du fédéralisme allemand. A travers le détour du territoire, c'est à un portrait exhaustif de l'Allemagne de 1997 que nous convie Jean-Claude Boyer.

Bernard Cassen

© Eurofil n°12, septembre 1997

* Jean-Claude Boyer est professeur à l'Institut français d'Urbanisme et à l'Institut d'Études européennes à Paris 8, où il est responsable en collaboration avec Bernard Cassen de la formation doctorale "Mutations des sociétés et des cultures en Europe" et de la MST "Développement économique régional et commerce international".