Licence professionnelle

Commerce

spécialisation

Adjoint de responsable export

Parcours Marchés européens
Aire anglophone EUR-GBR
Aire germanophone EUR-DEU
Aire hispanophone EUR-ESP
Pays d’Europe centrale et orientale EUR-PECO
Parcours Marchés latino-américains AML
Parcours Marchés nord-américains USA
Parcours Marché chinois CHN

Une formation professionnelle reconnue

La licence professionnelle Commerce, adjoint de responsable export, offre 7 parcours correspondant à des marchés spécifiques et permettant une spécialisation des compétences liées à ceux-ci.

Elle est homologuée par les Conseillers du commerce extérieur de la France et donne lieu à la délivrance d’un Certificat de qualification aux étudiant-e-s qui auront suivi avec succès le cycle de conférences professionnelles organisé dans ce cadre.

Elle est, par ailleurs, classée en 6e position parmi les 10 meilleures formations professionnelles en commerce international de même niveau, en tête des universités, dans le classement 2010 du Guide SMBG des meilleurs bachelors et licences (critères retenus : notoriété extérieure de la formation, salaires/débouchés à la sortie de la formation, retour de satisfaction des étudiant-e-s). Pour consulter la liste de classement : cliquez ICI ou reportez-vous au site SMBG.

La maîtrise de deux langues étrangères, dont l’anglais, la connaissance des sociétés liées à des marchés spécifiques, la place accordée aux enseignements professionnels apportant une spécialisation dans les relations commerciales avec une zone géographique porteuse – Europe (y compris pays d'Europe centrale et orientale), Amérique du nord, Amérique latine ou Chine – permettent à la licence professionnelle Commerce : adjoint de responsable export de former des cadres immédiatement opérationnels pour les entreprises exportatrices.

L’encadrement étroit en petits groupes par des enseignants expérimentés et de nombreux professionnels du commerce international, parmi lesquels les Conseillers du commerce extérieur de la France, ainsi que le savoir-faire acquis dans un stage de quatre à six mois en rapport avec la zone géographique choisie concourent à développer une véritable dynamique de la réussite chez les diplômés.

La licence professionnelle est habilitée depuis 2000. Elle a pris la relève d’un diplôme d’université post BTS/DUT/DEUG, créé en 1989, Réussir sur les marchés extérieurs, en partenariat avec l’École nationale de commerce de Paris (ENC) et le lycée Eugène Delacroix de Drancy, qui accueillait une soixantaine d’étudiants et fonctionnait en partenariat avec les établissements mentionnés.

Jusqu’en 2007, la licence professionnelle a continué à fonctionner en partenariat avec l’ENC et le lycée Eugène Delacroix, auxquels s’était joint un troisième partenaire, le lycée Albert Schweitzer du Raincy, et avec la collaboration des départements d’allemand, d’études slaves et d’espagnol de l’université.

Depuis 2008-2009, elle est assurée par l’IEE seul, mais l’ensemble des cursus et des pratiques pédagogiques ont été maintenus ainsi que les partenariats avec les autres départements de l’université, les entreprises et les professionnels.

L'équipe pédagogique

Les responsables du diplôme

Jean-Marc Benammar

Jean-Marc Benammar
professeur associé,
directeur de Grand Large Export

Sylviane Toporkoff

Sylviane Toporkoff
maître de conférences,
docteur d'État en économie,
présidente du
Global Forum "Shaping the Future"

Les enseignants universitaires et professionnels

Les intervenants extérieurs

Conditions d’accès, admission

Nombre de places : 10 à 15 étudiants par parcours (40 en parcours européen), soit au total 70 à 90 étudiants.

Admission : Elle se fait sur dossier, examen écrit, entretien oral, parmi un millier de candidats. La candidature se fait en ligne : cliquez ICI)

Les cursus

Tous les cursus sont de 540 heures par an, assurés sous forme d’unités d’enseignement de 30 heures chacune, semestrielles ou annuelles (soit 17 UE par cursus et 60 ECTS).

Le cursus détaillé de chacun des parcours ci-dessus figure sur ce site dans des pages spécifiques.

Tous les cursus comportent :

Le contrôle des connaissances et les taux de succès

Le contrôle des connaissances est assuré sous des formes diversifiées :

L’ensemble de ces notes combinées aux notes de soutenance du projet tutoré et à celle du rapport de stage déterminent, après péréquation, la moyenne globale et la mention avec laquelle le diplôme est décerné, voir rubrique Scolarité : Contrôle des connaissances, cliquez ICI et modalités de soutenance des études de cas export et rapports de stage : cliquez ICI)

Le taux de succès est particulièrement élevé : il va de 85 à 95% selon les années et les spécialisations. A titre indicatif, le taux moyen de succès, tous parcours confondus, était de 96% en 2007-2008, de 86% en 2006-2007 et de 89% en 2005-2006.

La professionnalisation et les stages

Le but de la licence professionnelle est de donner aux étudiant-e-s une formation de haut niveau alliant l’acquisition de savoirs et savoir-faire, théoriques et pratiques, à celle de compétences spécialisées mais non figées.

L’articulation entre cours théoriques et ateliers pratiques, l’étroite collaboration entre universitaires et professionnels dans les enseignements, le suivi régulier des étudiant-e-s par l’équipe pédagogique de chaque parcours, la réalisation de l’étude de cas export sous forme de projet tutoré, les stages en entreprise garantissent aux étudiants une insertion professionnelle optimale et rapide sur le marché de l’emploi.

Les stages permettent un réel approfondissement des savoir-faire et une autonomisation des compétences.

L’IEE entretient des liens avec de nombreuses entreprises partenaires, qui associent les étudiant-e-s à des projets réels en leur confiant des responsabilités et en leur permettant une certaine autonomie d’action. L’IEE, et notamment les enseignant-e-s professionnels, aident les étudiant-e-s dans leur recherche de stages et d’emplois. Une aide leur est également apportée par le dispositif d’insertion professionnelle du SCUIO de l’université RESO8).

Les débouchés

Les débouchés varient en fonction du parcours :

Le taux de placement est de très bonne qualité. La plupart des étudiant-e-s qui ne poursuivent pas leurs études trouvent des emplois dans des délais assez brefs et dans des secteurs d’activité correspondant à leur formation, souvent à l’issue de stages longs voir la rubrique : l’IEE en chiffres : cliquez ICI.

Les poursuites d’études

La licence professionnelle a pour vocation de permettre aux étudiant-e-s d’accéder directement au marché du travail. Toutefois, des poursuites d’études sont possibles en master "Etudes européennes et internationales", spécialité "Commerce et échanges internationaux" (en cas d'obtention de moyennes élevées).