Master professionnel

Domaine Sciences humaines et sociales

mention   Études européennes et internationales

spécialité   Commerce et échanges internationaux

Le master professionnel Études européennes et internationales, spécialité Commerce et échanges internationaux, offre, en master 2, trois parcours correspondant à des zones commerciales spécifiques et permettant une spécialisation des compétences liées à ceux-ci :

Le master a pour objectif de former des responsables de haut niveau pour le commerce international (voir Débouchés ci-dessous).

Il est homologué par les Conseillers du commerce extérieur de la France et donne lieu à la délivrance d’un Certificat de qualification aux étudiant-e-s qui auront suivi avec succès le cycle de conférences professionnelles organisé dans ce cadre.

La maîtrise de deux langues étrangères, dont l’anglais, la connaissance des sociétés liées à des marchés spécifiques, la place accordée aux enseignements professionnels apportant une spécialisation dans les relations commerciales avec des zones géographiques définies – Europe (y compris pays d'Europe centrale et orientale), Amérique du Nord ou pays émergents : Amérique latine ou Chine – permettent de former des cadres immédiatement opérationnels pour les entreprises exportatrices.

L’encadrement étroit en petits groupes par des enseignants expérimentés et de nombreux professionnels du commerce international, parmi lesquels les Conseillers du commerce extérieur de la France, ainsi que le savoir-faire acquis dans un stage de quatre à six mois en rapport avec la spécialisation choisie contribuent à une insertion professionnelle rapide et en adéquation avec les compétences acquises.

De nombreuses entreprises apportent leur soutien au master, parmi lesquelles :

Chambre de commerce et d’industrie de Paris : services du commerce extérieur, Chambre de commerce et d’industrie française à l’étranger, Comité des conseillers du commerce extérieur de la France, Ubi-France, Services déconcentrés de la DREE, Alcatel, Alstom, Aphrodite’s Melody, ARCO, Auchan, Aventis Pharma, Bagages Record-Promaxion, Bayer France, Bongrain, Bosch France, Carrefour, EDF-GDF, Fujitsu-Siemens, ITEMS International, Lexibook, L’Oréal, Promodentaire, Rodde, Saint-Gobain, Sellier-Hermès, Siemens France, Souchier, Total, Universal Music, Valeo…

Le taux de succès est particulièrement élevé : il va de 75 à 90% selon les années et les spécialisations. A titre indicatif, le taux moyen de succès, tous parcours confondus, était de 87,5% en M1 et 82% en M2 pour 2007-2008, de 91,4% en M1 et de 84,2% en M2 pour 2006-2007 et de 90% en M1 et 76% en M2 pour 2005-2006.

Ils varient en fonction du parcours choisi :

Exemples d’emplois occupés par les étudiant-e-s à l’issue de la formation :

Les responsables du diplôme

Jean-Marc Benammar

Jean-Marc Benammar
professeur associé,
directeur de Grand Large Export

Sylviane Toporkoff

Sylviane Toporkoff
maître de conférences,
docteur d'État en économie,
présidente du
Global Forum "Shaping the Future"

Les enseignant-e-s universitaires et professionnels

Les intervenant-e-s extérieurs

Nombre de places :
Master 1 : 40 à 45 étudiant-e-s
Master 2 : 40 à 45 étudiant-e-s : 15 à 20 pour le parcours Commerce international et marketing international et 10 à 12 pour les parcours spécifiques.

Admission : Elle se fait sur dossier, examen écrit, entretien oral, parmi un millier de candidats. La candidature se fait en ligne : calendrier et dépôt des candidatures cliquez ICI

Le cursus est de 500 heures par an. Il est assuré sous forme d’unités d’enseignement de 30 heures chacune, semestrielles ou annuelles (soit 17 UE et 60 ECTS par année).

Le cursus détaillé de chacun des parcours ci-dessus figure sur ce site dans des pages spécifiques :
Descriptif téléchargeable (comportant un cursus plus détaillé) : cliquez ICI, Fiche cursus : cliquez ICI.

Tous les cursus comportent :

Le contrôle des connaissances est assuré sous des formes diversifiées :

L’ensemble de ces notes détermine, après péréquation, la moyenne globale et la mention avec laquelle le diplôme est décerné (voir rubrique Scolarité : Contrôle des connaissances, cliquez ICI)

Le but du master professionnel Commerce et échanges internationaux est de donner aux étudiant-e-s une formation de haut niveau alliant l’acquisition de savoirs et savoir-faire, théoriques et pratiques, à celle de compétences spécialisées mais non figées.

L’articulation entre cours théoriques et ateliers pratiques, l’étroite collaboration entre universitaires et professionnels dans les enseignements, le suivi régulier des étudiant-e-s par l’équipe pédagogique, la réalisation de l’étude de cas export ou du projet sous forme de projet tutoré, les stages en entreprise garantissent aux étudiants une insertion professionnelle rapide et en adéquation avec la formation sur le marché de l’emploi.

Les stages permettent un réel approfondissement des savoir-faire et une autonomisation des compétences.

L’IEE entretient des liens avec de nombreuses entreprises partenaires, qui associent les étudiant-e-s à des projets réels en leur confiant des responsabilités et en leur permettant une certaine autonomie d’action. L’IEE, et notamment les enseignant-e-s professionnels, aident les étudiant-e-s dans leur recherche de stages et d’emplois et mettent en ligne des offres à leur intention. Une aide leur est également apportée par le dispositif d’insertion professionnelle du SCUIO de l’université RESO8.

L’IEE dispose d’un ensemble d’échanges universitaires dans le cadre des programmes ERASMUS, MICEFA, CRÉPUQ ou de conventions propres. L’IEE assiste les étudiant-e-s dans leur recherche d’aides ou de bourses. Les séjours d’études pourront être effectués dans une université étrangère en Europe (une dizaine d’universités, en Amérique du Nord ou latine, ou dans les pays d'Europe centrale et orientale.

MBA européens (INSEAD, London School of Economics) ou américains.

fleche