LE STAGE DANS UNE ENTREPRISE OU UNE INSTITUTION

Le-s stage-s peuvent se dérouler en France ou à l’étranger, dans une entreprise, une institution, une association… Il-s doivent permettre une professionnalisation dans votre domaine de formation et être considéré-s comme un tremplin vers l’emploi, surtout en licence professionnelle ou M2. Il est donc essentiel de bien le-s choisir et de bien le-s préparer.

Vous y êtes aidé-e :

Tout stage (quelle qu'en soit la durée) doit obligatoirement donner lieu à l’établissement d’une convention de stage.

Merci de lire attentivement les informations et les instructions pdf avant de remplir la convention de stage.

La convention de stage se remplit en ligne sur ce site. Pour y accéder, cliquez ICI.

Toute modification du stage (durée, dates, horaires ...) ou résiliation doit donner lieu à l'établissement d'un avenant. Pour y accéder, cliquez ICI.

Si vous êtes en licence professionnelle et DU, vous devez effectuer un stage dans l’année d’études.

Si vous êtes en master, vous pouvez effectuer :

Toutefois, si vous n’effectuez pas de stage en première année, vous ne pouvez valider la maîtrise : vous n’obtiendrez alors qu’une attestation de réussite.

Si vous êtes en doctorat, vous pouvez également effectuer un ou plusieurs stages durant votre scolarité.

Les stages peuvent s’effectuer à plein temps, ou à temps partiel sur une plus longue période, ou encore en combinant les deux modalités : une première période à temps partiel (pour aider à la préparation d’un festival, par exemple) suivie d’une période à temps plein (durant le festival).

En M1 et en DU, le stage sera plutôt effectué durant les vacances d’été, de début juillet à fin septembre .

En M2, le stage pourra être effectué à la même période, mais il peut aussi commencer dès la fin du premier semestre, c’est-à-dire début avril, ce qui permet de faire un stage de 6 mois sans se réinscrire à l’université.

En licence professionnelle, le stage il est recommandé d'effectuer dès la fin du premier semestre.

Attention : Le stage ne peut se poursuivre au-delà du 30 septembre sans une réinscription à l’université. En effet, vous êtes couvert-e au titre des accidents du travail par une assurance contractée par l’université, qui prend fin avec l’année universitaire.

fleche